Qui sommes-nous ?

« C’est pas des idées en  l’air », c’est le projet itinérant de deux baroudeurs : partir sur les routes de France à la rencontre de citoyens investis dans des actions locales culturelles, environnementales, et/ou sociales.

Dans un contexte de réduction des subventions et des services publics, d’urgence sociale et environnementale, les actions innovantes fleurissent sur nos territoires. Collaboration, coopération, mutualisation, ou encore partages, dons, et échanges constituent de nouvelles formes d’action citoyennes de plus en plus utilisées.

Vous avez certainement aperçu autour de chez vous un café associatif, une ressourcerie, la réhabilitation d’un lieu, une monnaie locale, une coopérative, un espace culturel autogéré, un jardin partagé, etc. Ce sont précisément de ces actions que nous tenterons d’être le porte-voix, parce que ce sont précisément ces actions qui donnent vie à nos territoires, éveillent nos consciences, et répondent à notre besoin de nous rassembler.

Sous forme de plateforme, de répertoire, de catalogue, ou d’annuaire (choisissez en la définition que vous voulez ! ), notre site se veut être la vitrine de ces actions locales.

 

Doriane.jpg

Doriane

 

Petite boule d’énergie, ceinture blanche de Capoeira, elle a toujours rêvé d’être artiste. Pour l’heure, pinceaux et toiles sont toujours bien emballés.

Sinon, ses études de Médiation culturelle et de Politiques Sociales l’ont plongé dans l’étude d’un mode de coopération innovant et ancré dans son temps, les PTCE (Pôles Territoriaux de Coopération Economique – Labo ESS). C’est plein de questions en tête, et d’envie de découverte qu’elle se lance dans ce tour de France.

 

 

Arnaud.jpg

Arnaud

 

Lyonnais vagabond et voyageur dans l’âme, il n’a jamais plus reposé ses valises dans une grande ville. Grand gourmand, il rêve d’un repas avec moelleux au chocolat en entrée, fraisier en plat principal, et Impérial en dessert.

Sinon, les liens entre participation citoyenne  et innovation sociale lui trottent dans la tête depuis qu’il s’est plongé dans ce sujet à l’Université. Et un peu torturé d’esprit, il a même décidé de venir à bout de ce sujet pendant son tour de France.

%d blogueurs aiment cette page :