On savait que l’on allait à la découverte d’une recyclerie singulière, quasi unique en son genre. On savait que c’était dans une ancienne usine dans la Chartreuse, en Savoie. On savait qu’Elodie nous accueillerait. Mais on a vite compris que l’air y était bon et qu’il serait difficile d’en partir ! Le Transfo, c’est une réunion d’activités et de personnes qui s’entraident, se développent, s’épanouissent et s’émancipent. Complètement autonomes les uns des autres et désireux de partager sans s’aliéner, les différents artisans et les différentes activités résidentes du Transfo se créent un équilibre et un espace propice à leurs envies.

L’Alternateur

L’Alternateur est la première personne (morale) à s’être installée dans cette ancienne usine savoyarde laissée à l’abandon depuis quelques années. C’est donc en 2015 que s’y installe cette recyclerie spécialisée dans les décors de spectacles. Les théâtres, compagnies, ou entreprises leur envoient des décors et des matériaux qui ne servent plus. Les membres de l’Alternateur s’attellent ensuite à les remettre en état ou à les démonter pour conserver les matériaux les plus intéressants ou les plus utiles. Décors entiers et matériaux bruts (bois, métaux, tissus, plastiques, …) sont proposés aux adhérents de l’Alternateur, à la vente ou à la location.

DSCN7904

Autant dire que qui à l’âme artiste et créatrice trouvera dans cet espace de quoi laisser exprimer ses talents créatifs. Alors les petites compagnies se déplacent parfois de loin pour venir profiter cette véritable caverne d’Ali Baba. Les kilomètres de tissus, bretelles, cotons, élastiques, lanières, rubans pourront créer des costumes uniques à moindre coût, pendant que le décor ou les outils scéniques naîtront d’une alliance folle entre panneaux pvc, bois, peinture, tuyaux, livres, bibelots, etc.

L’alternateur s’inscrit dans une démarche écologique de réemploi. Produire un nouveau décor à base de matières neuves pour un tout nouveau spectacle relève de la même aberration environnementale que de manger dans des assiettes en plastiques jetables, ou d’emballer trois biscuits dans trois emballages plastiques différents. Le réemploi s’inscrit ainsi dans cette démarche, si ce n’est décroissante, raisonnable et réfléchie d’un point de vue environnemental.

DSCN7910

Et pour que toute cette matière ressemble plus à une recyclerie qu’à un grand bazar, nous trouvons Elodie, unique salariée de l’association. Elle coordonne toutes les forces et les envies bénévoles, les arrivées de matériel (parfois impressionnantes lorsque se déchargent plusieurs semi-remorques), les ventes et les locations, etc. Fait rare dans le monde associatif, et à souligner, Elodie honore son contrat de 20h par semaine sans faire exploser le nombre d’heures supplémentaires. L’organisation interne, la division des savoirs et des compétences pour une polyvalence de chacun, le travail effectué sur la limitation de la rétention d’informations et surtout l’attention portée à la santé mentale et au bien-être au travail font d’Elodie une hôte pétillante, disponible et heureuse de travailler au Transfo !

Les artisans

Et la beauté du Transfo va encore plus loin, c’est qu’ils sont plus de 30 artisans à être dans la même dynamique de travail qu’Elodie. Car si l’Alternateur est locataire d’une partie de l’usine, il n’est pas le seul. Tous les autres espaces sont loués de manière individuelle au propriétaire des lieux. Ils sont tourneurs sur bois, potiers, menuisiers, ébénistes, apiculteurs, décorateurs de mariage, artisans du cuir, sculpteurs, etc, et ont installés leurs ateliers ici et là, dans les espaces disponibles de l’usine.

DSCN7891

A la différence de biens d’autres lieux en France, personne n’a eu l’idée d’y créer les très à la mode « ateliers partagés ». Les ateliers se sont partagés par le bouche à oreille, par les réseaux d’artisans du coin, par la force des choses, naturellement. Et les bienfaits alloués aux « ateliers partagés », à savoir une vie sociale et collective plus importante (notamment à travers les repas du midi par exemple) ou encore la mise en place de projets professionnels communs, s’y font d’autant plus naturellement. Les différentes spécialités présentes au Transfo facilitent évidemment les projets de construction mêlant plusieurs matières, ou plusieurs techniques sur une même matière.

L’atelier d’Autoprod’

Ces artisans ne se sont pas arrêtés en si bon chemin. Ces derniers ont mutualisé leurs moyens pour s’offrir collectivement quatre grosses machines, qu’ils n’auraient pu financer individuellement. Ainsi dans leur travail quotidien, ils voient leurs palettes d’outils s’agrandir, du fait de la proximité d’autres artisans à leurs côtés. Et à partir de chaque 1er mercredi de chaque mois, ces machines sont accessibles pendant cinq jours au grand public lors des ateliers d’auto production.

DSCN7922

Les participants sont accompagnés par les artisans professionnels pour mener à bien leurs projets personnels : confection ou réparation d’un meuble, d’une commode, de chaises, de tables à rallonges, d’un jeu etc. Une participation financière est demandée à cette occasion, selon le nombre de jours de présence.

L’essence du Transfo

Réemploi, donner du sens à son métier, services, valeur de l’artisanat, coopération, mutualisation, ou encore entraide, le transfo est un concentré, une émulsion, un véritable bouillonnement d’idées géniales qui se mettent en place naturellement.

Suivez l’actualité du Transfo pour être informés des événements ponctuels qu’ils mettent en place au cours de l’année, notamment leur marché de Noël à venir, où vous pourrez admirer le travail de ses occupants !

 

Pour plus d’infos :
L’alternateur
Le transfo

Retrouvez-nous aussi sur facebook : https://www.facebook.com/cestpasdesideesenlair/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s